Archives mensuelles : février 2016

Séminaire de février 2016 : Pierre-Olivier Dittmar et Maud Perez Simon

Maud Perez-Simon, Pierre-Olivier Dittmar

« Je est un monstre »
 
Cannibalisme aristocratique et monstruosité politique dans Les Monstres des hommes 
(BnF fr. 15106)
11 Février 2016
INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris
Salle Fabri de Peiresc
10h-12h
entrée libre
image002
Au XIIIe siècle un auteur qui nous est resté inconnu écrit un bestiaire monstrueux moralisé en vers. Surprenant, cet ouvrage l’est à plusieurs égards. La rhétorique et la langue de ce texte très particulier ont toujours été dénigrées par la critique, il en va d’ailleurs de même pour les images, alors que sa geste, à la fois violente et sensuelle, multipliant les adresses au lecteur et les performances verbales, donne un incroyable sentiment de présence. L’originalité du texte est aussi de proposer une moralisation politique et sociale des monstres d’Orient grâce à une structure rhétorique très ferme : les vrais monstres sont les hommes d’occident, et plus particulièrement les nobles. L’ouvrage est un véritable appel à la révolte, rappelant l’origine commune de tous les hommes, descendant l’Adam, et dénigrant tous les puissants, des nobles (cannibales) aux avocats et même au pape.
Dans ce manuscrit, la rhétorique est constituée du verbal et du visuel, grâce à leur mise en regard constante. L’auteur joue à plusieurs reprises sur l’étymologie et sur l’ambivalence du terme monstre, comme dans la phrase suivante : « Mais, encore un instant ! Je veux parler d’un autre monstre, que bientôt je vous monstre, en parole et en peinture ». Le « monstre » est celui qui est là pour nous « montrer » quelque chose, il participe donc à la dé-monstration.
Maud Perez-Simon est maîtresse de conférences en littérature médiévale à l’Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3, spécialiste du rapport texte-image. Elle a publié Mise en roman et mises en images, les manuscrits du Roman d’Alexandre en prose, Champion 2015.
Pierre-Olivier Dittmar est maître de conférences en anthropologie médiévale à l’EHESS, spécialiste de l’animalité et des images médiévales. Il a notamment publié avec Gil Bartholeyns et Vincent Jolivet, Image et transgression au Moyen âge, Paris, Presses Universitaires de France (Lignes d’Art), 2008
Ils préparent ensemble l’édition de Les monstres des hommes, nouvelle édition et traduction du BnF fr. 15106, à paraître chez Champion classique
Image : Bnf, ms français 15106,  f.12
Dans le cadre du séminaire d’Images Re-vues : Image, crise, politique, dirigé par Thomas Golsenne et Chloé Maillet.