Séance du 13 décembre : Regards homoérotiques étrusques : une archéologie impossible ?

Images Re-vues a le plaisir de vous convier à la deuxième séance de son séminaire 2019-2020 :

Vendredi 13 décembre 2019, 16h-18h, INHA, salle Fabri de Peiresc

Regards homoérotiques étrusques : une archéologie impossible ?

Sophie Pérard (Doctorante à l’Université Paris Sorbonne), en discussion avec François Lissarrague (directeur d’études à l’EHESS émérite) et Vasiliki Zachari (doctorante EHESS)

Le propos de cette intervention est de mettre en perspective les sources concernant les relations homoérotiques dans la culture étrusque, en tentant de restituer le regard porté par les Étrusques eux-mêmes sur ce type d’interaction. Il convient de souligner la relative modestie des données, ce qui, en soi, fait question : elles sont principalement constituées d’images, compte tenu de la spécificité du cas étrusque, pour lequel nous ne disposons pas de sources littéraires directes, et dont les sources épigraphiques sont difficiles à interpréter.

Or, si les relations homoérotiques sont bien connues dans la culture hellénique, notamment dans un contexte masculin, que pouvons-nous en dire dans la culture étrusque ? Bien plus, dans ce domaine très institutionnalisé car relevant de la paideia, il ne semble pas que les Étrusques aient adopté purement et simplement des modèles grecs. Mais qu’ils ont bien plutôt forgé discours et images en accord avec leur cosmologie. 

 

Dans le cadre du numéro en cours “Regard.s Homoérotique.s” coordonné par Giorgio Fichera et Chloé Maillet

Image : Symplegma homosexuel, Tombe des Taureaux, Tarquinia