Archives de l’auteur : redactioncarnet

Séance du 11 juin 2021 – De la Galerie au Magasin : la construction d’un récit de la mode au XVIIIe siècle

Images Re-vues a le plaisir de vous convier à la sixième et dernière séance de son séminaire 2020-2021 :

Vendredi 11 juin 2021, 16h-18h

INHA, salle Fabri de Peiresc ET en ligne – Inscriptions : erika.wicky@univ-lyon2.fr 

 

De la Galerie au Magasin : la construction d’un récit de la mode au XVIIIe siècle

Élise Urbain Ruano (Université de Lille)

Le désir de fixer dans l’image les costumes contemporains traverse toute la période moderne. Des Costumes anciens et modernes de Cesare Vecellio dans l’Italie du XVIe siècle au Mercure galant dans la France du XVIIe, les séries d’estampes listant les modes locales ou saisonnières sont de grands succès éditoriaux. Mais c’est dans le dernier quart du XVIIIe siècle que se développe l’image de mode telle que nous la concevons actuellement : une projection des tendances à venir, se voulant détachée des normes vestimentaires du pouvoir et ne se revendiquant que du « goût », notion ô combien évanescente. Continuer la lecture

Séance du 14 mai 2021 – Les albums de photographie entre souvenir privé et éloge public : Victor Hugo et l’Album Allix

Images Re-vues a le plaisir de vous convier à la cinquième séance de son séminaire 2020-2021 :

Vendredi 14 mai 2021, 16h-18h

Événement en ligne – Inscriptions : erika.wicky@univ-lyon2.fr 

 

Les albums de photographie entre souvenir privé et éloge public : Victor Hugo et l’Album Allix

Kathrin Yacavone

Les albums de photographie au XIXsiècle sont souvent associés aux portraits carte de visite, voire à un genre standardisé, commercial et uniforme, susceptible d’être perçu comme médiocre, et donc difficile à traiter par l’histoire de l’art et les musées des beaux-arts. Or, à l’époque, les albums ne servaient pas seulement à organiser les photos de famille et de célébrités du jour, mais constituaient également un dispositif d’expérimentation artistique, fréquemment collaboratif. L’Album Allix, conservé à la Maison de Victor Hugo à Paris et créé à partir de 1855, est un exemple précoce d’une telle œuvre d’art élaborée en collaboration avec un photographe, un modèle, un dessinateur et l’auteur. Continuer la lecture

Séance du 9 avril 2021 : Stupeur de la préhistoire. Pour une autre lecture de la modernité

Images Re-vues a le plaisir de vous convier à la quatrième séance de son séminaire 2020-2021 :

Vendredi 9 avril 2021, 16h-18h

Événement en ligne – Inscriptions : vasso_zachari@yahoo.gr

 

Stupeur de la préhistoire. Pour une autre lecture de la modernité

Maria Stavrinaki

Dans cette tentative d’interprétation de l’expérience moderne du temps, nous réactiverons l’objet même de notre enquête : la stupeur provoquée par l’invention de la préhistoire. Parce que cette dernière a rendu poreuses les limites entre les disciplines et qu’elle a semé le trouble dans la classification des savoirs, nous nous tournerons à divers types de discours et de formes : écriture littéraire, sciences humaines et sociales, oeuvres d’art, images scientifiques et caricatures. La défamiliarisation du connu produite par l’invention de la préhistoire nécessite une défamiliarisation de l’histoire de la modernité, condition pour penser et agir dans notre présent.

Continuer la lecture

Appel à contribution Images Re-vues n°20 : Figurations du sentir / Picturing Sensory Experiences / Figurazioni del sentire

 

Ce numéro d’Images re-vues vise à interroger les figurations multiples du sentir. Il a pour ambition de questionner, dans un même mouvement, les représentations visuelles de la perception et l’expérience sensible mobilisée lors de leur création et réception. Les contributions proposées s’inscriront dans le prolongement de recherches interdisciplinaires menées sur l’expérience sensible au cours des dernières décennies. Continuer la lecture

Séance du 12 mars 2021 – Vers une Histoire universelle des ruines. Archéophilie et archéophobie, d’Orient en Occident

Images Re-vues a le plaisir de vous convier à la troisième séance de son séminaire 2020-2021 :

Vendredi 12 mars 2021, 16h-18h

Événement en ligne – Inscriptions : vasso_zachari@yahoo.gr

 

Vers une Histoire universelle des ruines. Archéophilie et archéophobie, d’Orient en Occident

Alain Schnapp

Parution du hors-série n°9 d’Images Re-vues : Les images dans les images – Antiquité et Moyen Âge

Images Re-vues a le plaisir de vous annoncer la parution du hors-série n°9 d’Images Re-vues, Les images dans les images – Antiquité et Moyen Âge, dirigé par Giulia Puma et Stéphanie Wyler. 

Continuer la lecture

Séance du 12 février 2021 – La représentation des ruines antiques dans la photographie contemporaine : retour sur l’exposition « Ruines » de Josef Koudelka à la Bibliothèque nationale de France

Images Re-vues a le plaisir de vous convier à la deuxième séance de son séminaire 2020-2021 :

Vendredi 12 février 2021, 16h-18h

Événement en ligne – Inscriptions : vasso_zachari@yahoo.gr

 

La représentation des ruines antiques dans la photographie contemporaine : retour sur l’exposition « Ruines » de Josef Koudelka à la Bibliothèque nationale de France (automne 2020)

Héloïse Conésa et Bernard Latarjet

Pendant près de trente ans, Josef Koudelka a sillonné environ 200 sites archéologiques dans 20 pays du pourtour méditerranéen, dont il a tiré des centaines de photographies panoramiques en noir et blanc constituant un ensemble sans équivalent dans l’histoire de la photographie intitulé « Ruines ». De ce projet singulier, la Bibliothèque nationale de France a exposé à l’automne 2020, 110 tirages exceptionnels qui révèlent toute la force et la beauté du lexique visuel de Koudelka ; elle en conserve aujourd’hui un portfolio de 170 tirages donnés par le photographe au département des estampes et de la photographie. À travers une présentation approfondie de cette exposition, et la mise en perspective de ce grand œuvre de Koudelka avec des photographies de ruines datant du XIXème siècle et conservées à la BnF, nous interrogerons la singularité de ce regard artistique et la complémentarité qu’il apporte à l’analyse archéologique de ces sites.

 

Continuer la lecture

« Une vie partagée », entretien avec Stéphane Breton

Le numéro 19 d’Images Re-vues, sous la direction de Nadia Fartas, portera sur la notion de précarité*. Il comportera un entretien avec Stéphane Breton, cinéaste, photographe et ethnologue, directeur d’études à l’EHESS. Nous sommes heureux de pouvoir dès à présent publier une partie de cet entretien avant sa parution prévue à l’automne 2021.

Dans cet extrait, Stéphane Breton revient sur la dimension éthique qu’implique le cinéma documentaire et sur les distinctions à opérer entre précarité et dénuement, précarité et frugalité. Ce passage rend également sensible l’idée de commune humanité au centre du cinéma de Stéphane Breton, idée qui s’exprime dès le carnet de voyage Les Fleuves immobiles (1994) : « Tu ne m’as jamais demandé qui j’étais […], tu pensais qu’un autre homme n’était pas trop différent de toi ».

Continuer la lecture

Séance du 8 janvier 2021 – Repenser l’image : pour une spatialité artistique sous le Premier Empire

Images Re-vues a le plaisir de vous convier à la première séance de son séminaire 2020-2021 :

Vendredi 8 janvier 2021, 16h-18h

Événement en ligne – Inscriptions : erika.wicky@univ-lyon2.fr

Repenser l’image : pour une spatialité artistique sous le Premier Empire

Camilla Murgia (Université de Lausanne)

Le Premier Empire témoigne d’un essor important de l’image, tant imprimée que diffusée, reprise, retravaillée, reproposée ou encore reproduite. L’espace – architectural ainsi qu’intellectuel – est au cœur de cette diversité des supports et répond à la demande croissante d’images qui se manifeste à travers une multitude de projets, allant des expositions aux entreprises éditoriales. Trait d’union entre artistes, commanditaires et spectateurs, la fonctionnalité de l’image est aussi un moyen de communication entre les différents protagonistes du monde artistique de cette période.

Continuer la lecture

Programme du Séminaire Images Re-vues 2020-2021

Séminaire 2020-2021 – INHA, salle Fabri de Peiresc

Le 2e vendredi du mois, 16h-18h, de janvier à juin 2021

 

  • 08 janvier 2021 (exceptionnellement dans la salle Mariette)

Camilla Murgia (1ère assistante, Université de Lausanne) : Repenser l’image : pour une spatialité artistique sous le Premier Empire

  • 12 février 2021

Héloise Conesa (Conservatrice du patrimoine, chargée de la collection de photographie contemporaine BnF) et Bernard Latarjet (président de l’Office National de Diffusion Artistique (ONDA), du Théâtre Monfort et de l’Association des Centres Cultuels de Rencontres) : La représentation des ruines antiques dans la photographie contemporaine : retour sur l’exposition « Ruines » de Josef Koudelka à la Bibliothèque nationale de France (automne 2020)

  • 12 mars 2021

Alain Schnapp (Professeur émérite d’archéologie à l’Université de Paris I) : Une histoire universelle des ruines

  • 09 avril 2021

Maria Stavrinaki (Maîtresse de conférences HDR Université Paris I Panthéon-Sorbonne)Stupeur de la préhistoire. Pour une autre lecture de la modernité

  • 14 mai 2021 (exceptionnellement dans la salle Mariette)

Katherine Yacavone (Humboldt Fellow, Université de Cologne)Les albums de photographie entre souvenir privé et éloge public : Victor Hugo et l’Album Allix

  • 11 juin 2021

Élise Urbain Ruano (ATER, Université de Lille)De la Galerie au Magasin : la construction d’un récit de la mode au XVIIIe siècle

 

Modalités : Nous privilégierons des rencontres en présentiel dans la mesure du possible. Si le séminaire ne pouvait avoir lieu qu’en ligne, les modalités d’inscription seraient précisées sur le site et le carnet d’Images re-vues.

Coordonné par :

  • Érika Wicky, Marie Sklodowska-Curie Fellow, Univ. Lumière Lyon 2 / LARHRA
  • Vasso Zachari, doctorante à l’EHESS / ANHIMA

 

INHA, 2 rue Vivienne/6 rue des Petits Champs, 75002 Paris

 

Séance du 13 mars REPORTÉE : Élise Urbain Ruano, « De la Galerie au Magasin : la construction d’un récit de la mode au XVIIIe siècle »

La séance initialement prévue le vendredi 13 mars 2020 est reportée (séminaire 2020-2021)

Images Re-vues a le plaisir de vous convier à la troisième séance de son séminaire 2019-2020 :

Vendredi 13 mars 2020, 16h-18h, INHA, salle Fabri de Peiresc

De la Galerie au Magasin : la construction d’un récit de la mode au XVIIIsiècle

Elise Urbain Ruano (Université de Lille)

Séance présentée par Érika Wicky

Revues en lutte

Images Re-vues est une revue électronique coordonnée par des bénévoles, chercheuses et chercheurs précaires et en poste, étudiantes et étudiants contractuels, luttant contre la précarité. Son activité scientifique n’est possible que grâce au soutien des laboratoires de recherche et de l’enseignement supérieur. 

La loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) met en péril la recherche et l’enseignement supérieur tels qu’ils sont pratiqués en France, et est susceptible de précariser encore davantage la recherche en sciences humaines, suscitant la concurrence plutôt que la coopération scientifique qui est le cœur de notre mission.  Nous nous opposons aux logiques managériales de performance qui menacent nos métiers.

Dans la continuité des mobilisations liées à la réforme des retraites, la mobilisation actuelle est une occasion d’unir les combats des différentes revues scientifiques et de donner une visibilité à la fragilité de la situation du personnel de la recherche, BIATSS, ITA, enseignant·es-chercheu·ses·rs. Nous sommes solidaires des salarié·es d’OpenEdition dont notre revue bénéficie du travail et du savoir-faire. Afin que le mouvement se poursuive et s’intensifie dans les jours à venir, nous nous unissons au mouvement des revues en lutte, nous appelons à participer aux assemblées générales, à soutenir et à s’engager dans les actions et manifestations locales et nationales ainsi qu’à contribuer aux caisses de grèves. 

 

La rédaction d’Images Re-vues