Archives par étiquette : ethnologie

« Une vie partagée », entretien avec Stéphane Breton

Le numéro 19 d’Images Re-vues, sous la direction de Nadia Fartas, portera sur la notion de précarité*. Il comportera un entretien avec Stéphane Breton, cinéaste, photographe et ethnologue, directeur d’études à l’EHESS. Nous sommes heureux de pouvoir dès à présent publier une partie de cet entretien avant sa parution prévue à l’automne 2021.

Dans cet extrait, Stéphane Breton revient sur la dimension éthique qu’implique le cinéma documentaire et sur les distinctions à opérer entre précarité et dénuement, précarité et frugalité. Ce passage rend également sensible l’idée de commune humanité au centre du cinéma de Stéphane Breton, idée qui s’exprime dès le carnet de voyage Les Fleuves immobiles (1994) : « Tu ne m’as jamais demandé qui j’étais […], tu pensais qu’un autre homme n’était pas trop différent de toi ».

Continuer la lecture

Séminaire du 5 avril : Andrea Ceriana Mayneri, Histoire, mémoires et passé en Centrafrique

Images Re-vues a le plaisir de vous inviter à son prochain séminaire où nous aurons le plaisir d’écouter

Andrea Ceriana Mayneri

CNRS-IMAF

Histoire, mémoires et passé au Centrafrique.

À propos de certains artefacts anciens et de leurs simulacres récents

/Users/andreaimaf/Desktop/9b865c06022951831c3ba6e620c87e77--tom-toms-modernism.jpg

5 avril 2018

INHA, salle W. Benjamin 10h-12h

Centrafrique, autrefois Oubangui-Chari. Examinons d’abord des images d’objets cérémoniaux anciens, dessinées par les missionnaires, décrites par les écrivains et voyageurs (René Maran, André Gide), capturées par les cinéastes et photographes (Marc Allégret, Ed van der Elsken) ; regardons ensuite certaines reprises contemporaines de ces objets qui suscitent dans le pays curiosité, ou regret et nostalgie, ou encore, méfiance et appréhension ; considérons enfin la trajectoire d’un musée des arts et des traditions populaires inauguré il y a cinquante ans à Bangui, aujourd’hui fermé, menacé d’écroulement. Est-il possible de tisser un lien entre ces événements, entre ces images, ces artefacts, ce bâtiment ? Et, si c’est possible, qu’est-ce que ce lien éventuel pourrait nous aider à comprendre à propos des liens avec le passé, dans un pays comme le Centrafrique actuel où les identités, a fortiori les mémoires, sont exacerbées sur fond de violences meurtrières et d’interminables souffrances ? Ce séminaire revient sur un programme de recherche développé entre le terrain centrafricain et certaines réserves de musées en Europe, en passant par des collections privées, des archives numérisées, puis de nouveau dans les salles, presque vides, du musée de Bangui. Il sera aussi question du film-documentaire « Mémoires du Centrafrique », en cours de réalisation avec Edie Laconi, qui en partant de ce programme, veut interroger à nouveaux frais la question mémorielle dans et autour de ce pays équatorial.

 

Dans le cadre du séminaire d’Images re-vues « Partie 2 : Trajectoires biographiques d’images », coordonné par Bérénice Gaillemin, Louise Hervé, Élise Lehoux et Chloé Maillet.

seminaire du vendredi 17 fevrier sur la Parente en images

Nous avons le plaisir de vous convier au séminaire d’Images re-vues du 17 février.
Le séminaire, consacré à la parenté par les fluides, comprendra une intervention de

Salvatore D’Onofrio,  Anthropologue, Professeur à l’Université de Palerme  – Membre correspondant du LAS, Laboratoire d’Anthropologie Sociale

« Le lait maternel. L’épaule et le coeur ».

suivi d’une discussion/table ronde avec

Pierre-Olivier Dittmar, EHESS/GAHOM

Astrée Questiaux, EHESS/GAHOM

Chloé Maillet, EHESS/ GAHOM (sous réserve)

Vendredi 17 février 2012
16h-18h
ADRESSE :
INHA,
salle Nicolas-Claude Fabri de Pereisc,
2 rue Vivienne
75002 Paris
entrée libre